Liberty-Jeep
Liberty-Jeep
Insigne des Seabees

 

SEABEES

ou

CB (Construction Battalions)

 

 

La création de cette unité date du 5 janvier 1942 après l’entrée en guerre des Etats-Unis suite à l’agression de Pearl Harbor par l’amiral Ben Moreell. C’est une composante du Génie militaire (Engineers) de l’U.S Navy formant un régiment naval de construction composé de 3 bataillons dont la prononciation à l’américaine de ses initiales «C.B » (si-bi) donna lieu au nom «Seabees» (abeilles) pour Construction Battalions ou Navy Construction Battalion avec comme devise «Construimus, Batuimus» (Nous construisons, nous combattons).

 

L’autorisation de mise en place de ce groupe fut demandée le 28 décembre 1941 et reçut son approbation du Navigation Office pour recruter auprès de l’Industrie du Bâtiment et des Travaux Publics.

 

Affiche pour enlistement dans les Seabees

Durant le WW2, 325 000 hommes et femmes furent employés sur tous les fronts pour construire, tout en combattant souvent sous le feu des adversaires sur les terrains à peine pris à l’ennemi, les diverses infrastructures temporaires ou permanentes nécessaires à l’élargissement des têtes de pont (ponts, routes, terrains d’aviation, entrepôts pour marchandises, munitions et carburant, etc) pour répondre au besoin croissant de la Marine. Fidèles à leur devise, les Seabees sont capables de construire à peu près tout, n’importe où. Plus de 12 500 militaires noirs se sont enrôlés dans les bataillons Seabees et alors qu’ils se battaient pour les U.S.A, ils durent faire face aux préjugés raciaux.

 

Ils étaient également affectés aux rotations, à l’aide de DUKW, entre les cargos et les plages pour les divers débarquements de matériels.

 

Leur insigne représente une abeille coiffée d’un «bob» de marin et mitraillant en vol tout en tenant un marteau et une clé à molette. 

 

Avec la démobilisation générale après la Seconde Guerre mondiale, les «Abeilles » ont été pratiquement dissoutes. Le dépôt de base avancé et le centre d'entraînement à la construction navale ont été fermés en décembre 1945.   

 

Recherches et documents : Alain OCTAVIE

Mise en page : Yannick DEHAYES

Photos : Internet & collections privées : Yannick DEHAYES & Alain OCTAVIE

 

 

Ci-dessous quelques insignes et affiches