Liberty-Jeep
Liberty-Jeep

 

Thaïlande : KANCHANABURI

 

 Février 2014, en voyage en Thaïlande, j’ai eu la grande chance de pouvoir me rendre,  sur le site du «Pont de la rivière Kwaï ».

 

Ce site historique est situé à environ 2 heures 30, quand tout va bien,  de route de Bangkok.

 

Décembre 1941, début  de la Seconde Guerre mondiale, alors que la Thaïlande est occupée par les troupes japonaises, une voie de chemin de fer, à simple ligne, devant relier Banpong en Thaïlande à Tanybuyzayat en Birmanie doit être construite sur une distance de 415 Km par près de 100 000 travailleurs prisonniers.  La construction de cette ligne commença simultanément en Thaïlande et en Birmanie. La jonction eu lieu à Konkuita en décembre 1943 après 17 mois de travaux. Un grand nombre de travailleurs y ont laissé leur vie.

Cette ligne de chemin de fer a aujourd’hui pour nom « chemin de fer de la mort » !

 

Le Japon reconnait que 68 800 prisonniers de guerre ont été utilisés pour la construction de cette ligne de chemin de fer.

 

Le décompte de travailleurs forcés reconnu par les japonais est le suivant : 30 000 Britanniques,                   13 000 Australiens, 18 000 Hollandais et 700 Américains.

D’autres documents parlent plutôt, comme indiqué ci-dessus de près de 100 000 personnes. 

 

Officiellement, environ 18 000 prisonniers devaient y trouver la mort, ainsi que 49 000 travailleurs forcés Thaïlandais.

 

Photos et mis en ligne : Yanncik DEHAYES

Photos prises le 18 février 2014

 

 

 

Le Musée

 

 

        Balade touristique a bord du train circulant                         sur la voie ferrée...

 

 

La Locomative à Vapeur : Mémorial...

 

 

Le Cimetière Militaire